2004/05/05

L'Équipe

PORTO EN FINALE !

Après le match nul obtenu à domicile à l'aller (0-0), le FC Porto a parfaitement joué le coup au Riazor face au Deportivo La Corogne (1-0, but sur penalty de Derlei), et a décroché sa qualification pour la finale du 26 mai.

Une rencontre terne mais engagée

La rencontre a débuté comme lors du match aller, sur un faux rythme, les deux équipes semblant crispées par l'enjeu. Le Deportivo, évoluant devant un stade comble, a tout de même obtenu l'unique occasion de cette première période, Valeron se retrouvant seul face à Vitor Baia, mais ouvrant trop son pied (36e). Et hormis quelques pénétrations de Luque (La Corogne) ou de Derlei (Porto), les spectateurs n'ont rien eu à se mettre sous la dent lors des 45 premières minutes.

Ce n'est qu'en deuxième mi-temps que le niveau du jeu a augmenté. Porto s'est offert la première grosse occasion du match en touchant le montant (47e) par Derlei sur un centre de Deco. Trois minutes plus tard, Pedro Mendes lançait Derlei, mais Cesar s'interposait au moment où le Brésilien armait son tir. Porto a ensuite profité des espaces pour évoluer en contres, La Corogne tentant enfin de faire le jeu. Et sur l'une de ses rares incursions, Deco s'est fait stopper irrégulièrement par Cesar dans la surface. Monsieur Collina n'a alors pas hésité et le penalty a été transformé par Derlei, malgré un bon plongeon de Molina (59e).

A une demi-heure du terme, La Corogne a donc mis toutes ses forces dans la bataille. Un peu tard toutefois pour espérer bouger des Portugais bien en place. Et comme si cela ne suffisait pas, Naybet s'est fait expulser (71e) pour un second carton jaune. Malgré les efforts de Pandiani, Cesar ou Diego Tristan en fin de rencontre, c'est bien le FC Porto qui jouera la finale le 26 mai prochain. Le Deportivo, ovationné par ses spectateurs à la fin du match, n'atteindra donc pas la première finale européenne de son histoire. Porto, lui, tentera de renouveler sa victoire de 1987.
Enviar um comentário